Aede

Accompagnement, Écriture, Documentation, Expression

Les chercheurs

Nous marchions,

comme des vagabonds éperdus,

toujours orphelins d’un siècle,

d’une mémoire,

d’un absolu,

d’un morceau de ciel bleu au bord d’un idéal.

L’errance nous rendait rudes ;

nos pas bousculaient une vie nonchalente,

faite des petits renoncements aux intentions promises

et remplie des conforts d’un funeste repos.

Nous ne nous arrêtions pas

à ces trop légères rencontres,

nous semions dans nos nuits des rêves agités

quand des remords venaient

de n’y avoir pas puisé

la tendresse d’une course plus sereine.

Mais le poids de nos regrets n’entravait pas la marche,

cherchant toujours le passage

avec l’obstination d’une raison majeure.

La mélancolie seule brisait parfois nos forces

mais dans le sel des larmes

gisait encore une révolte

où triomphait la quête

qui ouvrait le passage.

November 17th 2017